Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 08:07
Certains parlent de la "honte de la République"... Ils n'ont peut-être pas tort !

Sous la direction de la Dass, Haikali Bacar, étudiant en deuxième année de pharmacie, a réalisé son mémoire sur "L’hygiène et la salubrité dans les écoles de la Collectivité De Mayotte". Le document fait un état des lieux des conditions d'hygiène et de salubrité sur un échantillon de 23 écoles, maternelles et élémentaires, réparties dans toute l'île, dont l'entretien revient aux communes. Les conclusions de ce rapport sont plutôt alarmantes !


Quelques données révélées :

- 87% des écoles ne sont pas pourvues de papier toilette dans les sanitaires

- 91% des écoles n’ont ni poubelle ni essuie-mains

- 52% des écoles ne disposent pas de savon dans les toilettes

- 48% des sanitaires des écoles ne sont pas pourvus de verrous fonctionnels

- 70% des sanitaires des écoles ne sont pas propres

- 57% des écoles n’ont pas un point d’eau pour boire en dehors des sanitaires. Les enfants sont contraints de prendre l’eau des toilettes pour étancher leur soif

- 78% des établissements ont une stagnation d’eau dans les toilettes, source de prolifération des agents contagieux (bactéries) et de reproduction des moustiques

- 22% des écoles ont eu des salles de classes inondées en période de pluie

- 13% des cours de récréations sont traversées par les eaux usagées du voisinage

- 26% des écoles ont une toiture qui fuit

- 34 % des écoles voient l’eau pénétrer directement dans le circuit électrique d’une salle, une eau venant également des toilettes de l’étage supérieur

- 26% des établissements ont des problèmes liés à l’électricité comme des coupures fréquentes, qui ont comme conséquence la désactivation de l’alarme d’évacuation


Bien que tous les sanitaires des écoles soient équipés de lavabos et de matériels d’entretien, le constat révèle que les équipements permettant de pratiquer une hygiène correcte sont insuffisants, voire même absents des toilettes. Par conséquent, les WC deviennent inutilisables car l’intimité de chaque individu n’est pas assurée et les élèves ne se sentent pas en sécurité des éventuels voyeurs.

Retrouvez un article complet sur ce sujet en cliquant ici.


Voici les conditions dans lesquelles nous travaillons ! A quand un peu de responsabilité de la part des élus de Mayotte ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Aurore LEMARCHAND
  • Contact

Recherche

Archives

Liens