Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 08:44

Les différentes phases

·         Recherche du lieu de ponte : repérage sur le sable des traces des tortues qui se sont hissées jusqu’en haut de la plage pour y creuser leur « nid ». C’est le bruit du sable violemment projeté qui vous guide vers le lieu exact de la ponte. Si, durant cette recherche, une tortue est en train de sortir de l’eau ou en train de se hisser sur la plage passez très loin d’elle et toujours derrière elle

·         Observation : D’abord, elle attend  la nuit tombée et si possible à marée haute. Puis, s’approche de la plage, elle sors la tête de l’eau et observe le relief de la plage. Si rien ne l’inquiète, mouvements ou lumière, elle s’approche un peu plus.
C’est seulement lorsque qu’elle ne voit aucun mouvement, ni aucune lumière même éloignée, qu’elle s’aventure sur le sable et commence à monter vers le haut de la plage. son cœur bat très vite et très fort, le sable n’est pas son milieu naturel et sa carapace l’alourdit, la fatiguant énormément.


·         Creusement de la cavité corporelle : avec ses nageoires avant, la tortue propulse le sable vers l’arrière pour creuser un large trou. Elle s’arrête régulièrement pour se reposer. Surtout ne pas s’approcher trop près ni l’éclairer car elle peut, par peur, encore renoncer à continuer à creuser et retourner vers l’océan Elle creuse jusqu’à s’enfoncer d’une fois et demie son épaisseur !


·        
Creusement du puits de ponte : avec ses deux nageoires arrière qu’elle utilise très adroitement comme des pelles souples, la tortue va creuser un puits d’environ  30 cm de diamètre  à 70 cm de profondeur. Si elle tombe sur une grosse pierre ou des racines, elle se déplacera pour recommencer un peu plus loin ou renoncera et retournera vers l’océan. Rester encore à distance



Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Aurore LEMARCHAND
  • Contact

Recherche

Archives

Liens