Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 16:07



Nous voici donc le samedi 26 décembre, rentrés du Noël dans la campagne dans l'ouest de Tana. C'est ce jour que nous décidons de partir à l'aventure dans l'est avec le but de rejoindre Tamatave, avec escale au Parc National d'Andasibe. Des guides nous avaient bien proposé de nous emmener à Andasibe en 4x4 tout confort pour 40 € mais nous avons préféré le taxi-brousse pour des raisons économiques (1,70 € les 110 kms) et pour ne pas repartir de Mada sans un voyage en taxi brousse.
Nous voici donc partis à la gare routière d'Ampasapito à Tana. Il y a 4 gares routières à Tana : une pour chaque direction géographique. Les taxis brousse attendent d'être pleins pour partir. Les places sont numérotées : 2 devant puis 3 sur chacune des 3 banquettes derrière. Au départ, nous ne sommes donc pas tassés. Le problème est que des chauffeurs font monter du monde en route au black... Nous prenons les places devant, à côté du chauffeur : pas suicidaires quand même !
Nous prenons des billets jusque Moramanga : ville 15 kms avant Andasibe (pas d'escale à Andasibe : obligés de prendre une correspondance). La place à côté du chauffeur n'est pas la plus confortable car assis sur une plaque métallique mais moins de risques de nausées en étant devant...
Avant de partir, il faut charger tous les bagages sur la galerie. On trouve de tout : pack de boissons, sac de charbon, paniers d'ananas, 3 oies encore vivantes et ficelées,...
Il faut bien sur prendre un maximum d'objets de valeur dans ses poches car tout est accessible à tout le monde sur la galerie. Ils mettent une bâche plastique dessus pour la pluie. Il ne faut pas prendre le taxi brousse la nuit car il y a souvent des barrages avec des cailloux et des hommes armés volent tout. Des articles dans les journaux en relatent chaque jour. Il y a aussi des chauffeurs peu scrupuleux de mèche avec des voleurs qui ralentissent pour qu'un voleur saute sur le toit et lance tous les sacs en roulant pour tout récupérer par la suite... Malgré la connaissance de tout ça, on tente !
Les routes sont sinueuses et il n'y a jamais de plat : soit on n'avance pas en montant car surchargés, soit on roule comme des fous en descente,... On a eu droit à 2 vomis derrière nous (peut-être plus qu'on n'a pas vu ?). Nous aurons eu l'estomac bien barbouillé mais pas de vomi sur ces 4H de route (pour 110 kms, appréciez la moyenne : bouchons obligent en sortant de Tana). Il n'y a que des Malgaches avec nous. Personne ne parle et tout le monde est un peu livide. Ce sont les joies des routes et de la conduite ! Ca joue beaucoup du klaxon et ça double n'importe où. Inch'Allah !
Par contre, le paysage est splendide (il fera l'objet d'un article).

andasibe--35-.JPG1ère étape : charger les affaires

andasibe--22--copie-1.JPGPas vraiment de contrôle technique donc beaucoup de pannes : appréciez le crick !


andasibe--33-.JPGAucune aiguille ne bouge : classique ! Nous sommes en train de rouler quand nous avons pris cette photo...

andasibe--40-.JPGEt notre correspondance pour Andasibe. C'est ici plus une bétaillère car pas de banquettes : on est entassés derrière avec des poules...

andasibe--30-.JPGAh : une maison en construction à Moramanga. Je n'ai pas assez de connaissance en construction pour dire à quoi servent tous ces bouts de bois...
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Aurore LEMARCHAND
  • Contact

Recherche

Archives

Liens