Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 13:46
Les territoires et départements d’outre mer pourraient rapporter gros à la France !

 

2ème superficie maritime au monde, elle vient d’avoir l’autorisation d’exploiter les sols et sous sols situés à plusieurs milliers de kilomètres de ses côtes. Recherche pétrolière évidemment, mais aussi en gaz, fer, cobalt, cuivre, nickel, plomb…

 

 

En septembre 2009, l’ONU a autorisé la France à explorer et exploiter les richesses des sols et sous sol situés sur plusieurs milliers de kilomètres carrés au large de la Guyane. Les autorités françaises demandent la même autorisation pour leurs autres possessions ultra-marines : golfe de Gascogne, îles Kerguelen, La Réunion, archipel du Crozet, îles Saint Paul et Amsterdam, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Saint-Pierre et Miquelon mais aussi les îles Éparses de l’Océan Indien (dont Mayotte).

Une quarantaine de pays ont fait la même démarche. Mais un certain nombre de conditions géophysiques doivent être remplies pour que la commission de l'ONU puisse considérer que le plateau continental revendiqué par un État, s'étend aussi loin des côtes sous l'eau.

Les techniques pour arriver à exploiter ces richesses dans des eaux si profondes n’ont pas encore vu le jour, et on ne connaît pas les richesses de ces sous sols marins, mais elles sont surtout porteuses de «promesses pour le futur».

Seule l'exploitation du sol et du sous-sol est concernée par cette convention, droits de pêche et de police en sont ainsi exclus.

Partager cet article
Repost0
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 16:44
A Manambato, nous sommes également allés faire une randonnée au bord de l'eau jusqu'à une colline d'argile rouge.
Voici quelques photos :


manambato-rando-argile-rouge--22-.JPG

manambato-rando-argile-rouge--6-.JPG

manambato-rando-argile-rouge--20-.JPG

manambato-rando-argile-rouge--13-.JPGA qui c'est les petits pieds reconnaissables aux traces de bronzage ?
et cette main? 

manambato-rando-argile-rouge--19-.JPG
manambato rando argile-rouge (18)
Partager cet article
Repost0
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 16:26
La base de défense Réunion-Mayotte a été officiellement créée mercredi 10 février 2010.

Cette mesure intervient dans le cadre de la réorganisation des armées.

Il s'agit en fait d'un organisme interarmées (Terre, Air et Marine) qui agira en soutien aux unités opérationnelles. Alors que jusqu'ici chaque armée assurait son propre soutien, la collaboration des trois unités devrait permettre d'être plus efficace.

La base de défense Réunion-Mayotte est la première à voir le jour dans un département d'Outremer, et fait office de projet pilote.


Partager cet article
Repost0
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 12:52

Saïd Hachim Said, jeune doctorant mahorais en géographie attaché au laboratoire GESTER (gestion du territoire) de Montpellier et, un moment, référent pour les risques naturels à la collectivité départementale de Mayotte, tire, une fois de plus, la sonnette d’alarme :

- « Mayotte n’est pas à l’abri du drame qui vient de se produire en Haiti... Nous sommes vulnérables et donc nous devons changer notre manière de vivre et de construire car les catastrophes n’arrivent pas qu’aux autres »

- « Le séisme en Haiti s’est produit dans une zone fortement urbanisée. Les décideurs de Mayotte devraient se pencher sur cette question très importante et regarder de près l’anarchie urbaine qui règne à Mayotte... Chacun fait ce qu’il veut, construit n’ importe comment, n’importe quoi et n’importe où, sans respect des règles d’urbanisme, sans prise en compte des dangers réels et des précautions pour s’en prémunir »

- « Les risques naturels touchent essentiellement les personnes qui sont pauvres et celles qui ne se sont pas préparées à ces danger-là, les plus vulnérables. Les pouvoirs publics devraient trouver des solutions de logements, d’urbanisation, informer et accompagner ces populations, sanctionner, quand c’est nécessaire, ceux qui construisent illégalement sans permis, avec des « foundis » (ouvriers-maîtres-maçons) dépourvus de connaissances en architecture »,

Des séismes ont été déjà enregistrés à Mayotte dont un d’une magnitude de 5,2 à l’échelle de Richter, le 1 er décembre 1993. Par chance, ce séisme était situé à 40 kms à l’est de Mayotte. Ce séisme avait quand même causé des dégâts estimés à 11 millions de francs. Des fissures sont encore visibles sur certaines maisons.

Cependant, Mayotte ne se situe pas en zone très exposée aux séismes comme les Antilles.

                                              

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 18:02
Selon une étude, Mayotte aurait le débit internet le plus bas du monde, avec une moyenne "extraordinaire" de 43 kbps.

Elle fait partie des 7 pays ayant un débit moyen inférieur à 100 kbps, dans lesquels on trouve Wallis-et-Futuna, la Guinée Équatoriale, les îles Salomon, Vanuatu, Cuba et le Malawi.
Même le Zimbabwe, l'Ethiopie ou le Rwanda ont un meilleur accès à internet…
Le débit moyen mondial est de 1 700 kbps (1,7Mbps) et 103 pays ont un débit moyen inférieur à 1 000 kbps (contre 125 trois mois auparavant).

Voici quelques positionnements de ce classement (source OCDE) :
- 1er : Japon 61 000 kbps
- 5ème : France 17 600
kbps
- 15ème : Etats-Unis 4 800 kbps

Et Mayotte a la palme avec 43 kbps...
Partager cet article
Repost0
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 15:38

Barrages sur les routes, fermetures de mairies, coupures électriques… Les Mahorais ne lésignent pas sur les moyens pour voir aboutir leurs revendications… Ces mouvements de protestations, bien que très gênants, sont plutôt pacifiques, sauf les évènements survenus en Petite Terre en décembre dernier.

Il existe un gros problème de  compréhension des lois.

Ainsi, 2 jours après les propos de Sarkozy « Le Pacte de la départementalisation implique des droits et des devoirs », un groupe de grévistes et de syndicalistes est parti couper l’électricité dans toute l’île. Un acte qui outrepasse largement leur droit de grève. Il arrive souvent que des gens perdent des appareils électriques lors des coupures. Parce qu’avant de couper ils augmentent la puissance dans les réseaux.

En dépit des dommages, il n’y aurait que très peu de plaintes déposées. Refus ou méconnaissance de la paperasserie, des droits et des coûts occasionnés, les raisons sont nombreuses. De nombreux commerces, de produits frais notamment, ont eu à déplorer des pertes lors des coupures. Cette année encore, certains ont subi plusieurs milliers d’euros de dégâts.

Un responsable syndical avoue qu’ "Il y a une mutation qui se fait à Mayotte et on voit bien qu’il y a certaines choses qu’on n’a pas encore acquis, certaines informations sur les lois. Et la manière dont nos élus et nos politiciens traitent les conflits dans les communes ou au conseil général n’arrangent pas les choses. À un moment, la population finit par être excédée et va bloquer les voies. Elle se livre ainsi à des actions en pensant qu’elles sont autorisées alors qu’elle est dans l’illégalité. C’est toute une éducation qu’on doit tous faire. Mais ici, sanctionner n’arrange rien du tout. Ça ne fait qu’envenimer les choses et créer des haines entre les populations."

La départementalisation devra résoudre ce problème : comment éduquer cette population sans attiser la haine, ni tomber dans le répressif systématiquement ? Une population plus habituée à la justice "naturelle", logique à ses yeux, qui se retrouve contrainte de suivre les lois résultants de l’histoire d’un autre peuple. Une législation qui s’est façonnée durant plusieurs siècles d'histoire.
Partager cet article
Repost0
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 07:03
Petite rando à Manambato. Il faut dire que nous n'avons pas beaucoup fait de rando pour la rando pendant ces vacances. Mais avec les kilomètres de marche pour se déplacer, on s'est bien dépensé quand même !

C'est très vallonné, avec de nombreux lacs et le Canal des Pangalanes qui longe la mer, au loin. Très beaux paysages.
Les habitants de ses endroits retirés sont très gentils. Cela change des grandes villes ! On vit en se sentant beaucoup moins oppressés.


manambato-plage--3-.JPGDépart de la plage, on fera le chemin du retour par la plage

manambato-rando-lac--16-.JPGPetit chemin sinueux

manambato-rando-lac--19-.JPG
manambato-rando-lac--3-.JPGLacs à droite, plage du gros lac, où on réside à gauche

manambato-rando-lac--7-.JPG

manambato-tortue--3-.JPGQuelques tortues terrestres où on réside. Un peu plus petites que nos tortues marines de Mayotte...
Partager cet article
Repost0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 07:43
Un petit coin paradisiaque à 100 kms au Sud de Tamatave, le long de la côte. A vrai dire il y a le Canal des Pangalanes avec de nombreux lacs qui sépare de la mer. Du coup, l'eau dans laquelle on se baigne est l'eau du lac, donc de l'eau douce !
Voici quelques vues de l'adresse où nous avons séjourné : "Chez Luigi". Nous la conseillons vivement !


manambato-tout-terrain--28-.JPGLa salle de restaurant

manambato-tout-terrain--25-.JPGVue d'une des terrasses

manambato-tout-terrain--29-.JPGDe la terrasse de l'apéro

manambato-plage--6-.JPGDe notre bungalow...

manambato-plage--5-.JPGEt enfin depuis la plage...
Partager cet article
Repost0
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 06:52

Après 2 jours à Tamatave, nous décidons de partir pour Manambato à 100 kms en direction de Tana. Nous n'aurons jamais fait plus de 2 nuits dans le même hôtel pendant le séjour. Nous réservions tout le temps l'hôtel le jour même pour le soir en se laissant guider par le Petit Futé Madagascar.

En appelant un hôtel de Manambato, on tombe sur la propriétaire qui nous dit qu'elle est sur Tamatave et qu'elle part dans 1 heure ! Elle nous propose de monter avec elle : quelle chance ! Au lieu de prendre le taxi brousse, nous faisons la route dans un 4x4 avec la propriétaire de l'hôtel. Elle nous présente 2 résidentes qui étaient venues avec elle sur Tamatave : une belge, journaliste à La Réunion, et une australienne, intervenant en anglais pour l'éducation nationale à La Réunion et en mission pour aider pendant 1 mois un orphelinat de Mada. Nous avons sympathisé avec ces 3 personnes. La journaliste nous a demandé nos coordonnées pour avoir des infos sur Mayotte pour faire des reportages.

La propriétaire vient de faire toutes ses courses pour le réveillon du Nouvel An. Le 4x4 déborde de denrées alimentaires, de dindes encore vivantes,... Folklorique !

Manambato est un petit coin de paradis. Il faut quitter la route et prendre un chemin carrossable uniquement pour les 4x4 sur 7 kms pour y aller.

Voici quelques photos sur ce chemin :


andasibe (9)
manambato tout-terrain (24)
manambato-tout-terrain--11-.JPGAu loin : la mer !

manambato-tout-terrain--9-.JPG
Partager cet article
Repost0
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 08:23

En pleine saison chaude, l'accumulation des ordures commence à devenir un problème de santé publique !

 

Alors que le mouvement de grève n'a duré qu'une semaine sur Petite Terre, il perdure à plusieurs endroits de Grande Terre depuis quasiment 3 semaines ! Entre "opérations escargot" des camions bennes et non ramassage des ordures, la situation devient critique à certains endroits. Surtout que certains grévistes ont décidé de ne plus assurer le service minimum.

 

La fusion des 4 syndicats intercommunaux de Mayotte en un syndicat unique est à l'origine de la grève des salariés.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Aurore LEMARCHAND
  • Contact

Recherche

Archives

Liens