Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 08:07

Nous avons vécu notre première vente aux enchères samedi dernier.

Un huissier de justice vendait des objets saisis.


J'ai bien échauffé mon bras avant pour être bien réactif...


Et j'ai décroché ce magnifique siège, un peu usé, un peu sale,... mais très confortable !

Je n'ai pas  eu trop à me battre : J'ai été la seule à lever la main pour le prix d'entrée de 5 euros...

 

DSCN2036

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 13:22
La préfecture ne s'y était pas trompé : les pluies sont réellement fortes !
Cela fait depuis mardi qu'il pleut quasiment en continu avec des pluies diluviennes à certains moments. Et c'est prévu pour durer jusque minimum lundi...
Du coup, les rues deviennent de vrais torrents de boue. Ce matin, il a plu plus fort que jamais !

Voici une photo de devant chez nous ce matin à 11H : ça n'a plus la même allure que pendant l'hiver (en août dernier)...

DSCN1497
Les enfants viennent tous jouer en culotte sous la pluie qui est chaude. Ils font les fous, font leur toilette avec shampoing et savon, se mettent sous les gouttières (nombreuses) de notre maison, font du "ventre y glisse" en savonnant des pentes douces de route bien lisse,...

DSCN1498-copie-1.JPGPhoto de la ruelle qui longe notre maison

DSCN1496.JPG
Les propriétaires ont beau avoir fait installer des avancées avec des plaques de taule pour ne plus que l'eau s'entasse entre le muret et la terrasse, il faut jouer de la raclette 1 à 2 fois par jour ces jours-ci pour 3 raisons :
- l'évacuation qui se trouve tout en haut de la photo est au point le plus haut (tout est réfléchi, je vous dis)...
- la pluie ne tombe pas toujours bien verticale...
- quand il y a 50 cm d'eau qui coule dans la rue, c'est la rue qui remplit la "piscine"...

Heureusement qu'ils ont construit le muret dans l'hiver (en juillet) car l'été dernier, le torrent de boue avait traversé la maison...

Mais bon, rien de bien inquiétant : cela ne fait pas de mal de faire un peu d'effort ! Et puis il faut voir le positif : cela ne monte plus haut dessus de 30 degrés dans la maison dans la journée (contre 33 en temps normal) et cela descend jusque 26,5 degrés la nuit (contre 30 degrés en temps normal). On savoure. On met un pull dès qu'on descend sous 28 degrés : on a froid. On dort même sous le drap !

Ce qui serait plus inquiétant c'est que l'eau stagne sur le semblant de toit qui attend un 2ème étage. Du coup, de nombreuses grosses tâches d'humidité apparaissent sur les plafonds et même sur les murs et quelques fissures au plafond. A un endroit, quand je vais marcher sur le toit, cela s'affaisse même un peu. Le béton est l'eau qui stagne, cela ne fait pas bon ménage...
Partager cet article
Repost0
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 18:41
Il pleut très peu pour la saison. La Direction de l'Agriculture et de la Forêt affirme que la pluviométrie est même inquiétante.
Cependant, quand il pleut, il pleut à grosses gouttes !

Le terrain de notre maison étant en contrebas de la route et la terrasse étant en pente descendante vers la maison (tout est réfléchi ici...), l'eau de pluie ruisselant traversait toujours la maison avant qu'on arrive en août. D'où le muret blanc devant la maison. Sauf que la pluie ne tombe pas toujours toute droite et qu'elle tombait encore sur la terrasse, engendrant des inondations... Du coup, la propriétaire a fait installer des plaques de taule pour que la pluie ne tombe plus sur la terrasse. La plupart des maisons en ont ici. C'est efficace mais on a encore moins d'air qu'avant dans la maison...


DSCN1057
DSCN1058Il y avait une belle piscine à cet endroit quand il pleuvait. L'évacuation étant au point le plus haut, il fallait jouer de la raclette pour évacuer l'eau...
Au fond, les escaliers qui mènent sur notre toit.

DSCN1059Le haut des escaliers avec l'arrivée sur le toit qui attend un étage supérieur.
Partager cet article
Repost0
19 septembre 2009 6 19 /09 /septembre /2009 19:10

Toutes les fenêtres sont faites ainsi dans notre logement. Il n'y en a carrément pas dans notre chambre : juste un volet!
On peut les incliner comme on veut : soit à l'horizontale pour laisser passer de l'air, soit à la verticale pour ne pas laisser passer l'air. Elles sont en permanence en position horizontale chez nous...
Il y a une moustiquaire que nous a installée la propriétaire et des barreaux contre les intrusions. Il faut quand même ne pas laisser d'objet de valeur à moins de 1 mètre 50 de chaque fenêtre car les enfants peuvent couper la moustiquaire, enlever les carreaux et aller chercher à la canne à pêche un ordinateur par exemple qui passe très bien entre les barreaux !
Contrairement à la métropole, les façades de la maison qui sont les plus exposées au soleil sont celles où il y a le moins de fenêtres.
Quand il pleut, l'eau entre un peu quand même, donc il ne faut pas trop laisser de meubles collés aux fenêtres...
Autant dire qu'il y a en permanence de la lumière dans la maison de 6H à 18H car il n'y a pas de volet.
Au niveau bruit, on a l'impression de vivre dans la rue !
Surtout dans notre chambre sans carreaux...
Cela fait un peu bizarre au début : on a toujours l'impression qu'il y a quelqu'un dans l'appartement. Surtout que les gens vivent à toute heure ici et qu'ils n'ont pas la discrétion habituelle de métropole : cela ne les dérange pas de crier dans la rue à 1H du matin pour appeler un ami au loin. On s'y fait très vite et on dort bien quand même. C'est très agréable des rues qui vivent avec des gens qui ne sont pas gênés de chanter en étant audibles de tous ! Surtout que les Mahorais sont tout le temps en train de rigoler. Nos voisins sont très sympas.
Nous avons à Labattoir la plus grande densité de population de tout Mayotte : 2 349 habitants au km2 !
Comparé à 511 habitants au km2 pour l'île de Mayotte et à 325 habitants au km2 pour la région ayant la plus grande densité de métropole : l'Ile-de-France. Vous m'étonnez que ça vive ici !
La mosquée à 20 mètres de chez nous chante tous les matins à tue-tête vers 4H30 - 5H. Cela ne nous réveille plus qu'un matin sur deux et on se rendort la plupart du temps.

Dimanche probablement ou lundi à défaut, c'est l'Aïd : la fête de la fin du ramadan ! Il va y avoir de l'ambiance et de la convivialité. Nos élèves seront sans doute un peu moins fatigués en classe après. Les horaires de toutes les administrations vont redevenir normaux : en période de ramadan, tout le monde arrête de travailler vers 16H pour aller faire à manger pour que le repas soit prêt à la tombée de la nuit.

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 07:17
Mayotte est en plein développement. La société se modernise petit à petit et certains mahorais s'enrichissent plus vite que d'autres (notamment grâce à l'immobilier qui flambe : plus de demande que d'offre). Leur habitat en est révélateur.

A l'origine, les maisons étaient en terre séchée. En voici un exemple.


Aujourd'hui seules les Bangas sont constituées comme ceci. La Banga est le refuge des garçons à partir de l'âge de 12 ou 13 ans. En effet, l'ado construit seul sa banga, constituée d'une seule pièce et à l'écart de la maison de ses parents. Cela lui assure une certaine intimité pour y recevoir ses petites amies. La Banga est entièrement personnalisée et doit séduire la fille.

De plus en plus les Mahorais ont abandonné les maisons en terre séchée au profit des maisons en tôle. Un exemple ci-dessous.


Les Mahorais les plus riches peuvent se construire une maison en dur (béton).


La société Mahoraise est matriarcale c'est-à-dire que ce sont les femmes qui sont propriétaires à Mayotte. Le père construit une maison (quelle que soit sa constitution : terre, tôle ou béton) pour sa fille.  En effet cela garantit aux femmes de conserver un toit pour élever leurs enfants. Le mari habite alors chez sa femme ou ses femmes (puisqu'une grande majorité des hommes sont polygames). La polygamie est interdite depuis 2003 pour les enfants qui étaient agés de 15 ans en 2003. Cette interdiction ne concerne donc que la génération future.

Toutes les fenêtres ont des grilles pour essayer de dissuader les cambrioleurs (nombreux à cause du fléau de l'immigration clandestine). Les finitions ne sont pas prévues, comme bien souvent.

En ce moment, cela construit de partout. Avec la départementalisation, il va falloir bientôt un permis de construire et d'autres normes à respecter.

Comme vous pouvez le constater nous ne sommes pas à plaindre!!!!
Partager cet article
Repost0
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 18:29
Pour finir, nous avons 2 salles de bain.

Une première au bout de notre chambre avec lavabo, bidet, toilettes et baignoire.














Et une seconde au bout du couloir avec lavabo, bidet, toilettes et douche. La douche est en point haut au sol avec une pente douce depuis la cuvette de douche vers les autres coins de la pièce...

Nous n'avons qu'un cumulus de 50 litres. Mais on n'a pas trop besoin d'eau chaude ici !














Et enfin une 3ème et dernière chambre qui est tout pile au centre de la maison. Elle n'a donc aucun mur extérieur comme côté. Elle n'est donc pas très aérée. Il peut y faire chaud... Mais c'est là où il y a le moins de bruit !

C'est un peu notre "fourre-tout" à l'heure actuelle.

Ce sera la chambre des invités...

Ils auront le choix avec le canapé clic-clac du séjour.

Il faut se décider entre le bruit ou la chaleur !

Nous, nous avons les 3 choisi le bruit... Surtout que l'on s'y fait vite de dormir avec du bruit.
Partager cet article
Repost0
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 16:26
Eh oui ! Déjà un mois jour pour jour que nous sommes arrivés à Mayotte. Cela passe vraiment vite ! Ce n'est vraiment que du bonheur !
 
Voici quelques photos de notre chambre :




Il n'y a pas de fenêtre dans notre chambre : juste un volet. En même temps, c'est la seule pièce qui a des volets : toutes les autres n'ont que des carreaux à bascule horizontale.
Du coup, avec les volets, pas facile de mettre une moustiquaire. La propriétaire nous a donc fait mettre des "fenêtres moustiquaires" que vous voyez sur la photo.

Nous ne dormons pas sous moustiquaire en ce moment car il n'y a pas de moustiques : un sacré bonheur car nous pensions avoir des moustiques toute l'année !

















Une grosse armoire avec penderie quand même.

Nous dormons très bien car la plupart des nuits sont assez fraîches : il fait entre 26 et 27 degrés dans la chambre. Quand il fait plus de 28,5 degrés quand on s'endort, il fait un peu chaud.
Mais on ne va pas se plaindre : qu'est-ce que ça va être pendant l'été - saison des pluies à partir de décembre !








Aujourd'hui, nous avons fait une randonnée sur Grande Terre : 11 kilomètres de randonnée très montagneuse. Nous avons adhéré à l'association des Naturalistes de Mayotte qui organise des randonnées sportives et scientifiques chaque week-end.
Ses objectifs sont de :
- regrouper en différents "cercles" les personnes s’intéressant aux milieux naturels, à la flore, la faune, la géologie, la géographie, l’ethnographie et l’histoire de Mayotte ; 
- encourager et développer la recherche dans tous les domaines culturels et environnementaux.

Nous étions un groupe de 23 aujourd'hui. C'était magnifique : vues superbes, terre rouge, savane,... Vous n'aurez aucune photo car je n'avais plus de batterie dans mon appareil photo...


Retrouvez le site des Naturalistes avec leur programme des manifestations auxquelles on va largement participé en cliquant sur ce lien :

http://naturalistes.info/
Partager cet article
Repost0
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 14:21

Une gazinière 4 feux. Une longueur de plan de travail en carrelage très appréciable. La propriétaire vient juste de nous faire installer des étagères et des portes de placard sous le plan de travail. Super sympa !

Un évier à 2 bacs. Nous avons bu de l'eau en bouteille la 1ère semaine puis nous avons intercalé avec de plus en plus d'eau du robinet. Cela fait désormais 3 semaines que l'on ne boit que de l'eau du robinet : aucun problème gastrique !

Il y a quand même une Direction des Affaires Sanitaires qui surveille la qualité de l'eau courante.



Une machine à laver.
Un grand frigo.
Un grand congélateur.

Nous stockons la plupart de la nourriture dans l'un ou l'autre car sinon nous avons des invasions de fourmis !
Seules les boîtes de conserves ou les aliments en sachet non ouverts ne sont pas dedans.
Le grand congélateur est très pratique car on y met le riz, le sucre,...
Quand nous achetons des gros poissons (2 kilos, voire plus), nous mettons les tranches dans des sachets de congélation.
Ils vendent aussi de la viande en gros (10 kilos d'ailes de poulet par exemple). Donc il faut avoir un gros congélateur !

Nous avons réellement tout (trop ?) le confort métropolitain !
Partager cet article
Repost0
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 14:01


Notre maison est faite selon la configuration traditionnelle de Mayotte :
- les logements sont minimum des F3-F4 (familles nombreuses)
- une varangue (photo ci-jointe prise depuis le séjour) : c'est cet élément indispensable d'une case, espèce de terrasse avancée, couverte et néanmoins ouverte sur la rue. La varangue symbolise un état d'esprit insulaire, une certaine oisiveté et surtout la douceur de vivre sous les tropiques. Il suffit d'être un peu à l'ombre sous le soleil...
- le séjour et la chambre de l'homme donnent sur la varangue (la porte au fond à gauche est celle de la chambre de l'homme occupée par Marina...)
- une ou plusieurs chambres partagées par les enfants (toujours plusieurs enfants par chambre)
- une chambre pour la femme qui donne sur la cour intérieure protégée pour qu'elle surveille les enfants

Je n'invente rien !








Photo de notre séjour. Sur la gauche, le rideau de la porte d'entrée d'où nous avons pris la 1ère photo de la varangue. Nous avons mis un rideau pour avoir de l'intimité tout en laissant un maximum d'air passé. Ils mettent des tringles à rideaux à toutes les portes et fenêtres ici !
La propriétaire nous a fait installé une vingtaine de tringles en beau bois il y a une bonne semaine.





Photo du séjour depuis le coin opposé. Au fond, la chambre de Marina. L'autre porte correspond au couloir qui donne vers les 2 autres chambres, les 2 salles de bain et la cour intérieure.

Les murs sont typiquement d'ici avec des ouvertures au-dessus de chaque porte et chaque fenêtre.

Nous avons donc toute la poussière de la rue qui entre en permanence : obligé d'oublier le besoin de propreté de la métropole !

Il y a des climatisations installées... Sans doute pour chauffer l'air extérieur vu qu'on ne peut pas fermer les pièces à causes des ouvertures dans les murs... Nous ne nous en servirons donc pas... Si on y arrive !


Ils ont malheureusement l'habitude de faire tourner les climatisations à fond ici alors qu'elles sont dans des pièces grandes ouvertes sur l'extérieur...
Partager cet article
Repost0
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 12:18
Voici enfin quelques photos de notre logement.


Le petit portail vient d'être installé hier car des enfants montaient sur notre toit.
Derrière la grille, notre petite terrasse. Tous les logements en dur ont des grilles à toutes les fenêtres. Nous avons la chance que notre terrasse ait aussi une grille. Il faut être vigilant par rapport aux vols : les immigrés clandestins sont très agiles ! Ils arrivent à voler des ordinateurs à moins d'un mètre d'une fenêtre à travers les barreaux...






Photo depuis le toit du côté de la rue. Il n'y a pas trop d'ordures aujourd'hui...Le "logement" au fond à gauche est la mosquée la plus proche de chez nous.à environ 30mètre.

Le toit attend la construction d'un logement à l'étage. Mais ce n'est pas prévu pour tout de suite, dans quelques années. Nous allons essayer d'aménager une petite terrasse...













Photo depuis le toit du côté mer.












Petite cour intérieure...

La propriétaire nous a installé des fils pour étendre le linge.
Elle nous a également mis des moustiquaires à toutes les fenêtres.ce que vous voyez en bleu avec un contour en bois.

Super cool !
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Aurore LEMARCHAND
  • Contact

Recherche

Archives

Liens