Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 17:07
Ca y est, on s'est remis aux sports de raquette !

DSCN1060


Sauf que ce n'est pas dans une balle qu'on tape...


Cette raquette est une tapette électrique. Le principe est simple : une batterie rechargeable dans le manche, des fils électrifiés en guise de cordage, une petite lampe dans le manche.


Et voilà, le soir, on fait virevolter cette raquette dans la chambre avant de se coucher en appuyant sur le bouton pour que les fils soient électrifiés. Et cela ne pardonne pas : dès que la raquette croise un moustique il est carbonisé avec un bruit de pétard et des étincelles !


On ne peut pas se plaindre par rapport aux moustiques : nous n'en avons pas trop.

Alors que nous sommes dans la saison chaude des pluies, nous passons nos soirées lumière allumée, portes ouvertes et on n'a pas trop de moustiques. Alors que c'est le moment où il devrait y en avoir le plus. On serait à un endroit où il n'y en a pas trop...
Du coup, toujours pas besoin de moustiquaire sur le lit (peut-être qu'on ne la mettra pas de l'année maintenant !), ni de clim !
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 06:44
Voici un article sur le coût de l'alimentation sur Petite Terre, comparé à celui sur Grande Terre et à celui en métropole. Ceci explique facilement les mouvements sociaux qui ont eu lieu sur Petite Terre et l'exaspération de la population.

Il semblerait que le prix des aliments ait énormément augmenté ces derniers mois.
Nous ne pouvons que constater les prix depuis notre arrivée en août 2009.

Voici quelques prix indicatifs (les prix de métropole sont ceux du Leclerc de Golbey et ceux de Mayotte sont ceux d'une même chaîne Jumbo Score, que ce soit sur Petite Terre ou Grande Terre) :
- pot de Nutella familial (750g ) miam!: 3€40 en métropole, 6€20 sur Grande Terre et 8€40 sur Petite Terre
- Comté à la coupe ou sous vide le moins cher trouvé : 8€ le kg en métropole, 13€ sur Grande Terre, 16€ sur Petite Terre
- lait de coco 400 ml : 0,85€ sur Grande Terre, 1€ sur Petite Terre
- ventilateur même modèle : 19,99€ sur Grande Terre, 29,99€ sur Petite Terre
Voici quelques exemples assez significatifs pris sur la durée.

Il faut compter que les prix de l'alimentation sont entre 1,5 et 2,5 fois les prix de la métropole, en fonction des aliments et des marques.

Ce n'est pas un secret que les prix de l'alimentation sont plus chers dans les DOM-TOM et cela se comprend facilement car il faut les importer.
Les conteneurs avec les aliments arrivent au port de Longoni sur Grande Terre.
Il faut que des camions prennent la barge pour alimenter les surfaces de Petite Terre. D'où la différence de prix.
Le problème est que le Conseil Général veut plus que doubler le prix du transport des camions sur la barge. La vie est déjà plus chère sur Petite Terre que sur Grande Terre et cela augmenterait encore !

Suite à ses dépenses insouciantes, le Conseil Général veut faire payer les habitants. Nous ne pouvons que le désapprouver. Il faut connaître cette situation pour se faire une idée de la situation à Mayotte.
Partager cet article
Repost0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 07:05
Nous vous faisons un petit point sur l'accès aux soins à Mayotte.

C'est loin d'être la "cambrousse" comme on se l'imaginait avant de partir !
Tout vient de s'organiser ses dernières années. Il y a désormais une Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte, à laquelle nous sommes automatiquement affiliés avec prélèvement sur notre paye.

Voici les cabinets que nous avons pu voir :
- kinésithérapeutes
- dentistes
- infirmiers
- psychologues
Il n'y a par contre pas de dermatologues sur tout Mayotte...

Il y a 2 hopitaux : 1 à Mamoudzou pour Grande Terre et 1 à Dzaoudzi pour Petite Terre.
Aux dires des personnels métropolitains de ces hopitaux, le matériel est tout à fait performant et n'a rien à envier à la métropole.
Il y a une maternité à Mamoudzou.
De nombreux  services sont quand même absents et il y a rapatriement vers La Réunion ou la métropole en cas de nécessité.

Les 2 hopitaux ont un service d'urgence. Seul Mamoudzou a un SMUR. Il doit prendre la barge pour venir sur Petite Terre, donc prévoir 45 minutes avant médicalisation !

Il y a 2 casernes de pompiers :
- 1 à Pamandzi : elle assure tous les services d'aide aux victimes sur Petite Terre
- 1 à Kawéni (collé à Mamoudzou) : elle assure les services d'aide aux victimes sur Mamoudzou et les villes proches. Le reste de Grande Terre est assuré par des ambulanciers privés.
1 caserne va ouvrir au 1er janvier 2010 à Chirongui (Sud de Grande Terre, cf carte en "liens").
2 autres casernes vont ouvrir dans les prochains mois sur Grande Terre.

C'est vraiment la mise en place de tous les Services Publics !
Partager cet article
Repost0
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 07:00

De mercredi 25 novembre au samedi 28 novembre, a eu lieu le Festival de Théâtre "Passe en Scène", en référence à la très connue "Passe en S" du lagon de Mayotte (lieu phare de plongée).

Chaque matin a eu lieu une représentation pour les scolaires; les après-midis a eu lieu à 17H une lecture scénique et le soir à 19H30 une pièce de théâtre.

Nous sommes allés voir la pièce de jeudi 26 novembre.

Il s'agissait d'une pièce jouée par des adolescents Mahorais. 2 d'entre d'eux étaient maquillés en blanc, chefs d'entreprise, confrontés à la mort d'un ouvrier suite à un accident de travail dans leur entreprise. En face la famille Mahoraise du défunt réclamait le corps...

C'était une pièce de théâtre très sympathique et très forte au niveau de la morale.
En effet, il y a eu toute une ironie sur le matérialisme des blancs, le stress, le rapport à la mort (notamment au corps du mort), la "maladie d'avoir à tout prix une voiture", que tout se monnaye,...
Cela fait réfléchir !

Malheureusement, nous n'étions qu'une petite trentaine  dans le public (dans une salle qui peut accueillir plus de 300 personnes).
Dommage que si peu de monde ait pu être amenés à réfléchir aux remises en question de cette pièce !
En espérant que le Festival perdure l'an prochain !

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 06:57
Le port de Mayotte n'est pas très grand...
Quand on vient s'installer à Mayotte, on peut choisir d'emmener ses affaires personnelles grâce à un conteneur (= container en anglais). La plupart du temps, on arrive avant le conteneur et c'est avec impatience qu'on l'attend !
Il est quand même possible de suivre le parcours du conteneur jusqu'à son arrivée.
Les conteneurs en attente

A son arrivée à Mayotte, sachez qu'il faut encore quelques jours pour que la société de déménagement procède au dédouanement. L'an denier, un scandale a éclaté au port de Longoni. Des douaniers étaient complices de la fraude aux taxes portuaires, occasionnant leur mise en garde à vue.  Aujourd'hui il y a 8 douaniers de moins sur les 25  embauchés au port. Les contrôles ont été de plus renforcés. Par conséquent, les démarches de dédouanement prennent plus de temps qu'auparavant.
Partager cet article
Repost0
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 18:16
Pour ceux d'entre vous qui regarderont l'élection de Miss France, vous aurez une petite pensée pour nous en voyant Miss Mayotte... Nous vous la présentons très succintement.


Elle s'appelle Elodie. Elle est née à Paris mais a grandi à Mayotte. Aujourd'hui, elle a 19 ans et fait un BTS en métropole.

Certains Mahorais auraient préféré être représentés par une "black" qui aurait plus reflété la population Mahoraise...
Partager cet article
Repost0
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 10:29

Le port se situe dans le nord de Mayotte, dans la commune de Longoni.



Un document publié par la direction du port de Longoni fournit des nombreuses statistiques le concernant :

En 2007, le tonnage brut c'est-à-dire le poids des marchandises qui sont passées par le port (à l'exportation ou à l'importation) représentait  457 923 tonnes.

Pour comparaison le tonnage du port de Marseille-Fos est d'environ 90 millions de tonnes (soit 200 fois plus important).

En 2008, il y a eu 257 escales de bateaux (dont 20 paquebots de croisière) soit moins d'un par jour.

Le port  a manipulé 35 401 conteneurs en 2008.

La moitié des marchandises est conditionnée dans des conteneurs, l'autre moitié est constituée de liquide et solide en vrac.

33 % du tonnage est constitué de voitures et objets manufacturés,

25 % est constitué de matériaux de construction,

20 % de produits pétroliers et 12 % de denrées alimentaires.

40 % des denrées alimentaires sont du riz ou de la viande.
Partager cet article
Repost0
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 10:09

Le vice-rectorat a décidé la fermeture des écoles et établissements scolaires du second degré de Petite Terre pour la journée de ce jeudi 3 décembre. Rappelant que "le service d'enseignement a été perturbé sur Petite Terre" durant la journée de ce mercredi à cause des échauffourées entre les manifestants et les forces de l'ordre, le vice-rectorat a pris cette décision en fin de journée. "Les maires ont contacté les directeurs d'écoles" et le message a ainsi pu passer, tandis que "sur Grande Terre le service d'enseignement est maintenu".

Ainsi, nous avons été prévenus hier soir à 22H30 qu'il ne fallait pas se rendre à l'école ce jeudi matin. Pour l'instant, nous ne subissons pas du tout les affrontements : nous n'avons pas eu à prendre la barge et les échauffourrées ont lieu assez loin de chez nous. En en discutant avec des Mahorais, la tournure serait assez dramatique avec de nombreux adolescents et clandestins qui veulent "casser du flic"...

Des voix politiques commencent à se lever. Ainsi, M. Lurel, vice-président du groupe socialiste chargé de l'outre-mer à l'Assemblée nationale, "déplore le fait que l'Etat n'ait tiré aucune leçon de la crise de ce début d'année aux Antilles contre la vie chère et en appelle donc directement au président de la République pour qu'il se saisisse lui-même du dossier".
Il affirme que "l'Etat savait pertinemment être assis sur une poudrière!" et que "les raisons de ce brusque accès de colère sont connues depuis longtemps par le gouvernement : celui-ci a été à de multiples reprises ces derniers mois interpellé sur les conséquences de son désengagement financier, du non paiement de ses dettes à l'égard de la collectivité et de sa situation budgétaire, y compris dans ses propres rangs, lors de la discussion du budget de l'outre-mer".
M. Lurel rappelle que "la gestion calamiteuse actuelle de la collectivité départementale" (présidée par l'UMP) " a conduit Mayotte à une quasi tutelle préfectorale".
"Le président de la République doit instamment donner ses instructions pour éviter tout pourrissement de la situation comme cela s'est produit aux Antilles en début d'année ainsi que la mise en danger inacceptable des forces de l'ordre et des fonctionnaires".

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 06:59

 

Une tempête trole, nommée Bongani, se dirigeait hier vers l'archipel les Comores en faisant route en direction de Mayotte.
Toute l'île a été mise en pré-alerte.
Heureusement, elle a perdu en intensité.

 

 
 
Dans la journée de mardi, on aurait pu penser être définitivement débarrassés de Bongani qui s'était orienté plein sud. C'était sans compter sur le caractère capricieux de ce genre de dépression.
Après avoir suivi une route plein sud qui devait l'amener sur Diego, la pointe nord de Madagascar, Bongani a de nouveau opéré un changement de direction pendant la nuit pour s'orienter plein ouest en direction de l'archipel des Comores.
Les prévisionnistes de Météo France la verrait maintenant passer entre Mayotte et Anjouan dans la nuit de jeudi à vendredi. Mais cette trajectoire a encore de fortes chances de se modifier.
Cependant, le système dépressionnaire perd en intensité et il est repassé au stade de dépression tropicale. Il n'est cependant pas à exclure qu'il reprenne vigueur s'il rencontre des eaux plus chaudes sur sa route.

 

Voici le parcours de Bongani avec les dates et les heures

     

Depuis jeudi matin 4H, des pluies localement orageuses se produisent avec des périodes d'accalmies. Elles s'intensifient dans la journée. Les seuils de fortes pluies pourront être atteints ou dépassés. Sous les grains, des rafales de vent de 80 à 90 km/h se produiront.

De plus, des vagues seront générées par le système à partir de la journée du jeudi 26. Des vagues de 3 mètres environ en hauteur moyenne concerneront les côtes mahoraises (principalement côtes Est de Grande Terre et toutes zones de Petite Terre.) Les vagues maximales pourraient atteindre 6 mètres. Cet épisode pluvieux et orageux devrait durer jusqu'à ce vendredi 27.

L'ex-tempête tropicale modérée Bongani a diminué fortement ces dernières 24 heures pour devenir une "zone perturbée".

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 13:22
Plusieurs nouveaux timbres ont été créés à l'occasion de l'augmentation du prix du timbre à 0.56 €.

Tout d'abord les Quatre Frères, qui sont la représentation de quatre rochers proches les uns des autres et visibles à Mamoudzou.



Ensuite les agrumes :
A Mayotte, il y a a le Combava qui est un citron vert. Sa peau est toute perlée. Les citrons quant à eux sont également verts.


Les timbres mahorais représentent toujours un aspect de Mayotte : la faune, la flore, la culture, les événements familiaux, les sites ou bâtiments. Pour être valable, un timbre doit obligatoirement comporter le nom de Mayotte. C'est pourquoi les timbres de métropole ne peuvent pas être utilisés ici pour faire un envoi.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog d' Aurore LEMARCHAND
  • Contact

Recherche

Archives

Liens